Worrybox
21 Février 2021 à 14h32 - 265 clics

Les différences entre les statuts LMP et LMNP

Pour les investisseurs qui souhaitent réaliser un placement sur le marché de la location meublée, ils ont le choix entre deux statuts différents. En effet, ils peuvent le faire dans le cadre du statut de Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) ou celui de Loueur en Meublé Professionnel (LMP). Ces deux statuts impliquent des conditions et des responsabilités différentes.

Les aspects du statut de LMNP

Le statut LMNP ou Loueur Meublé Non Professionnel est réservé aux particuliers ou personnes physiques uniquement. Pour y être éligible, il faut remplir des critères qui reflètent bien la notion de « non professionnel ». Le premier d’entre eux est la limitation des gains possibles en une année. En effet, le statut de LMNP implique que la location ne soit pas la source de revenus principale de l’investisseur. Les loyers ne doivent d’ailleurs pas dépasser 50 % de son salaire professionnel par exemple.

Par ailleurs, devant avoir une activité primaire en parallèle, le propriétaire d’une LMNP doit déléguer la gestion de son bien, par bail commercial, à un exploitant. Ce dernier assurera de fournir les services aux locataires. L’enregistrement au RCS est aussi nécessaire pour obtenir un numéro de SIRET.

Les aspects du statut de LMP

Pour opérer sous le statut de LMP, il est nécessaire d’atteindre un niveau de loyer annuel supérieur à 23 000 euros. Cela implique d’investir une somme assez conséquente, aux alentours de 450 000 euros (rendements estimés à 5 %). Être professionnel c’est aussi prendre en charge la gestion de son bien. Les recettes locatives seront toujours des BIC, mais après déduction fiscale, le déficit foncier est possible n’étant pas le cas avec le statut de LMNP. Les biens en LMP ne sont pas aussi pris en compte dans le calcul de l’IFI ou Impôt sur la Fortune Immobilière.

LMNP et LMP sont deux statuts différents qui sont faits pour deux objectifs d’investissement différents. Les épargnants devront ainsi choisir en fonction de leurs besoins et de leurs capacités.

Bavardez à propos de notre chronique !